Madelin : combien cotiser avant fin 2017

En tant que dirigeant TNS, vous cotisez moins qu’un salarié mais bénéficiez également d’une couverture moindre. Pour y remédier, cotiser à un régime madelin améliore votre protection et en plus, diminue vos impôts ! Nos conseils

Les rentes, pensions et indemnités journalières perçues en vertu d’un contrat Madelin sont imposables mais, en contrepartie, les cotisations versées sont déductibles.

C’est l’un des premiers leviers d’optimisation fiscale pour une société.

Combien cotiser en 2017 ?

le plafond de déductibilité de la prévoyance est plafonnée à 3.75% du montant des revenus professionnels augmenté de 2 746€.

En matière de retraite la limite est de 3 923€ ou 10% du revenu professionnel ( ce dernier étant limité à 72 572€ soit 7 252€).

Pour la perte d’emploi, la déduction des versements est limitée à 5 884€.

Pour plus d’informations, contactez nous.

 

Pensez à vos clients pour noël !!

Les cadeaux d’affaires sont déductibles de votre résultat imposable, mais également à la TVA si la valeur unitaire ne dépasse par 69€TTC par bénéficiaire. Si le montant annuel est supérieur à 3 000€ vous devez alors l’inscrire sur le relevé détaillé des frais généraux.

Vous pouvez également inviter vos clients à des évènements sportifs et culturels ( matchs de football, théâtre, concert, etc.). Ces dépenses sont à inscrire dans la catégorie des dépenses de réception professionnelle et non des cadeaux : la charge peut démontrer son objectif commercial à raison de la personne invitée et que son montant n’est pas excessif au regard de l’avantage attendu. Dans ce cas, la TVA est également déductible.

Prélèvement à la source, profiter du report de la réforme

Le prélèvement à la source qui était initialement prévu en 2018, a finalement été repoussé par le gouvernement  au 01/01/2019. Beaucoup pensaient qu’il y avait une opportunité fiscale puisque l’impôt en 2017 aurait été réduit aux seuls revenus exceptionnels. Cependant, avec ce report tous les revenus seront imposés, vous avez donc à nouveau intérêt à réduire votre base d’imposition en imputant des charges déductibles sur votre revenu imposable (PERP, contrats Madelin, rachat de trimestre de retraite, etc.)